Free songs
Promoting French Culture and Language

Mystère à Montreux – L’HÔTEL MALIBRAN

Après le repas Blake et le professeur font une promenade dans la ville. Ils admirent le fameux jet d’eau qui monte à 90 mètres. Puis ils retrouvent leurs bagages et Vont à la gare Cornavin prendre le train pour Montreux.

Il fait chaud. Le professeur semble préoccupé. Il ne veut pas parler, Il allume et rallume une énorme pipe. Blake, qui ne fume pas, admire la beauté du paysage et lit son journal…

trainLe train s’arrête. C’est la dernière gare avant Montreux. Blake regarde sans beaucoup d’intérêt les voyageurs qui  marchent sur le quai. Soudain il voit un homme qui lui semble familier. Est-ce le monsieur chauve du restaurant? Cet homme sur le quai porte un chapeau, mais Blake est presque certain que c’est le mȇme homme. Le professeur le remarque aussi. Il ne change pas d’expression, mais il rallume sa pipe. Blake, intrigué, regarde le professeur, mais ne dit rien. Enfin le train arrive à Montreux.

<< Vous êtes logé à quel hôtel? >> demande Blake.
<< A l’hôtel Malibran>> répond le professeur.
<< Moi aussi >> dit Blake.

Ils prennent un taxi et arrivent bientòt à l’hôtel. Au vestibule le professeur rencontre des amis. Il est tout de suite plus gai. Il entre en conversation avec un collègue français, le docteur Villemain. Le professeur lui présente Paul Blake.

<< Blake? >> dit le docteur Villernain. Il regarde le jeune homme d’un oeil pénétrant. << Je suis vraiment enchanté monsieur. >>

Au bout de quelques minutes Blake s’excuse.

<< jc suis un peu fatigué >> dit-il.

Il prend l’ascenseur pour monter à sa chambre.

<<Monsieur est du congres? >> demande le liftier. Nous avons une vingtaine de congressistes à l’hótcl. Il conduit Blake à sa chambre et ouvre la porte. C’est le numéro 23.

<< Voila monsieur >> dit le liftier.

Blake examine sa chambre.

« Très jolie », se dit-il.

Sur une table il y a un vase de fleurs et un bol de fruits. La porte-fenêtre donne sur un balcon où il y a une seconde table et deux chaises. Du balcon Blake a une belle vue sur le jardin de l’hôtel et sur le lac Léman.

« Je serai bien ici », pense-t-il.

train2Il prend une douche, puis, assis au balcon, il écrit une lettre à sa fiancée. Les femmes aiment les petits détails. Blake fait donc la description de son voyage, de sa rencontre avec le professeur Braun, de l’incident du monsieur chauve. Pour terminer il fait la description de sa chambre et y ajoute le plan suivant :

Blake met la lettre dans une enveloppe.

<< Cela amusera Jacqueline », se dit-il.

A cet instant il entend un bruit. C’est la porte de sa chambre qui se referme. Blake lève les yeux. Il n’y a per sonne dans la chambre. Quelqu’un a refermé la porte sans entrer.

Qui est-ce?

«C’est peut-être la femme de chambre », se dit Blake.

 

 

 

 

1 Comment
Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.