Free songs
Promoting French Culture and Language

Mystère à Montreux – Chapter 3

 UNE VOIX MYSTÉRIEUSE

A Mysterious VoiceBlake regarde sa montre. Sept heures. Il est trop tôt descendre dîner. Blake sait que les Français, les Allemands, les Suisses — les étrangers en général — mangent tard. Ils dînent à sept heures et demie, à huit heures, à neuf heures même. Blake n’a pas envie de parler. Il prend donc un livre et commence à lire.

Un quart d’heure plus tard le téléphone sonne. Blake se lève, va à la table et prend le récepteur.« Alio », dit—il.
« Ah, professeur ! » La voix est lente et basse.
Blake ne la reconnaît pas.
« Nous n’avons pas pu finir notre conversation que j’ai  trouvée si intéressante. Je viendrai vous voir clans votre chambre vers dix heures. »
« Notre conversation? » demande Blake. « Qui est-ce qui parle? »

Blake entend une exclamation de contrariété.
« Qui est-ce qui parle? » répète-t-il.
Il n’y a pas de réponse. Blake, étonné, regard un instant le récepteur, puis d’un air pensif, le replace. Ii se rassied et reprend son livre. Mais il ne continue pas à lire. Il commence à être vraiment intrigué.
« Est-ce pure imagination ? » se demande-til.
« D’abord le monsieur chauve. Puis la porte de ma chambre qui se re ferme. Maintenant Cet incident du téléphone. Et puis, je ne suis pas professeur ! Dans cinq ans peut-être ! Professeur ! C’est peut-être au professeur Braun que la voix mystérieuse veut parler? »

Blake ne veut plus lire. Il ferme son livre et le place sur la table près de son lit. Il sort de sa chambre et fait quelques pas vers l’ascenseur. Puis il s’arrête et hésIte. 11 revient à la porte, quil ferme à clef. Puis il descend à la salle à manger. Trois tables sont déjà occupées. Braun, assis à l’une des tables, se lève et fait signe à Blake dc venir s’asseoir près de lui. Le docteur Villemain est déjà assis à la même table. Le profsseur présente Blake au quatrième occupant de la table.
« Permettez-moi de vous présenter monsieur McDonald, journaliste écossais », dit-il. « McDonald est là pour le congrès. »
« Ah oui, Blake ! » dit le journaliste. « Si jeune mais si célèbre ! » Y a-t-il un grain d’ironie dans sa voix?

Pendant le dîner McDonald remplit souvent son verre et raconte des anecdotes amusantes. Le docteur Villemain ne comprend pas l’anglais. McDonald ne parle pas très bien le français, mais il accompagne ses histoires de gestes extra vagants et de grimaces expressives. Il fait souvent rire sescompagnons.

A la fin du repas Braun propose aux autres de sortir fair une petite promenade. Ils passent au bureau y laisser les clefs de leurs chambres. Blake remarque que la clef du professeur porte le numéro 33.

« Trente-trois, vingt-trois », se dit Blake. « Voilà peut-être l’explication de l’incident du téléphone. »

Questions

1 Pourquoi Blake ne descend-il pas dîner à sept heures?

2 Pourquoi Blake a-t-il l’air pensif quand il replace le récepteur?

3 A qui la voix mystérieuse veut-elle peut-être parler?

4 Quand Blake sort de sa chambre pourquoi nc descend-il pas tout de suite?

5 Quels sont les occupants de la table où Blake s’assied?

6 Quand Blake remarque-t-il que la clef du professeur porte le numéro 33?

1 Comment
Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.